Surveiller les noms de domaine

La veille facilite la détection de signaux faibles. Identifés, recoupés, analysés, ils donnent du sens aux comportements des acteurs. Ainsi, la surveillance de l’achat de noms de domaine par une entreprise peut constituer un petit signe numérique sur ses intentions : ce concurrent va-t-il lancer une autre marque ? Se prépare-t-il à investir un nouveau territoire géographique ? Numérique ? Cet exercice aide tout autant à la compréhension de l’univers sémantique d’une entreprise – les noms de société, de marque, de produit, de service sont en effet rarement choisis au hasard… Il est également envisageable de gêner un concurrent en déposant avant lui d’autres noms de domaine ! Cela peut encore donner des idées créatives quand on cherche un nouveau nom pour sa société, ses produits et services. Pourquoi s’en priver ? L’excellent blog Outils Froids évoque deux outils, l’un gratuit, Searchprobiz, l’autre payant, Domaintools. Il en existe sans doute d’autres.

Une fois les noms de domaines identifiés, avec whois.net, afnic.fr, gandi.net, etc. vous pouvez en savoir plus sur l’empreinte numérique laissée lors des enregistrements – date de création, nom du propriétaire, son adresse, son téléphone, etc. Loin d’être négligeable, cette micro-veille permet de mieux cerner son environnement concurrentiel. Et d’anticiper ses évolutions.

Source : Outils Froids

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s