Revenus : la cybercriminalité dépasse le trafic de drogues

A Lille, les 31 mars et 1er avril 2011, s’est tenu le quatrième Forum International sur la cybercriminalité. La Gendarmerie Nationale, organisatrice de cet événement, n’est pas réputée pour ses canulars, même un 1er avril. Ainsi, y-a-t-on appris que les revenus financiers des activités de cybercriminalité viennent de dépasser ceux du trafic de drogue. Ce forum a surtout mis l’accent sur le piratage informatique des entreprises, et notamment les petites et moyennes entreprises encore trop peu conscientes de ces attaques – comme les vols ou la destruction de données sensibles (R&D, fichiers clients, processus de fabrication)… Faut-il rappeler que les PME constituent l’essentiel du tissu économique français, à savoir 90 % des sociétés françaises employant moins de vingt de collaborateurs ? Avec, en jeu, des milliers d’emplois menacés…

Publicités

Une réflexion au sujet de « Revenus : la cybercriminalité dépasse le trafic de drogues »

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s